La cure détox

Les naturopathes ne cessent de mettre en avant l’importance de la détox, et ce, depuis de nombreuses années pour améliorer l’état de santé des populations. Les personnes ayant pratiqué la détox disent se sentir mieux. Effet placebo et effet thérapeutique avéré ? De quel côté penche la balance ? Qu’en est-il réellement ? Nous avons décidé de faire lumière sur le sujet, en toute objectivité.

La détox fait référence au fait d’éliminer les substances toxiques présente dans le corps. Suivant ce que l’on mange,  comment on mange, les ajouts chimiques dans les aliments, la prise de médicaments au cours du temps et suivant les modes d’élimination des déchets communs à tous les individus, il apparaît, effectivement, l’existence de « toxiques » circulant au sein de l’organisme.   

Les toxiques sont en lien avec ce qui est ingéré par notre corps (exogène) et issus des produits chimiques comme pesticides, médicaments, pollution … tandis que les toxines, elles, sont en lien avec ce qui est déjà dans notre corps (endogène) et sont issues des déchets métaboliques (activité cellulaire).

Nous savons que le foie est un organe semblable à une usine d’épuration et permet d’assurer la fonction de détoxification. Les substances toxiques issues de qui est ingéré arrivent au foie au cours desquelles elles seront dégradées en produits non toxiques. Dès lors que la charge de travail du foie, consistant en la dégradation des substances toxiques en produits non toxiques devient supérieur à sa capacité de travail, ce dernier filtrera moins bien et ne jouera pas son rôle comme il se doit. Il faudra alors aider la nature en cela par le biais de méthodes spécifiques naturelles. Puis, en ce qui concerne les toxines, il est possible de les éliminer en optant pour une hygiène de vie meilleure, en modifiant certaines habitudes alimentaires (Alimentation hypo-toxique) voir en mettant en place une stratégie thérapeutique naturelle telle que la diète ou le jeûne en l’absence de contre-indication médicale.

Les effets d'un programme court de désintoxication chez des individus sains

Élimination des toxiques

Le résultat d’une étude à montré qu’un programme de détoxification alimentaire (ici trois semaines, soit 21 jours) pourrait diminuer la GGT sérique (indicateur de la charge toxique globale dans le corps). L’étude est conclue dans les termes suivants : « Les données anthropométriques et les biomarqueurs métaboliques ont été améliorés. Le programme intégré de désintoxication diététique et éducative semblait être une intervention protectrice pour l’élimination des substances toxiques de l’organisme. »

Élimination des toxines

Le résultat d’une étude scientifique à montré qu’un programme de désintoxication simple de 7 jours a entraîné une réduction significative de la symptomatologie des participants. L’étude est conclue dans les termes suivants : « La tendance à l’amélioration des mesures de détoxification du foie est cohérente avec l’hypothèse selon laquelle l’amélioration de la capacité de détoxification du foie peut contribuer au bien-être. »